BTSA GPN : Gestion et Protection de la Nature

Une formation de Technicien en 2 ans après le Baccalauréat

La gestion des espaces naturels est devenue prépondérante : préserver ou restaurer leurs richesses et leur diversité écologique, sensibiliser le public, et enfin les valoriser économiquement sont des orientations stratégiques pour l’avenir. De ce fait, le technicien supérieur en GPN est chargé de la mise en œuvre sur le terrain des programmes ou projets de gestion des espaces et des ressources dans la perspective d’une gestion durable.

Programme de formation

Formation initiale sur 2 années après le Baccalauréat, soit 58 semaines de formation

  • Formation générale en maths, économie, informatique, documentation, langue…
  • Formation en aménagement de l’espace, en animation, expertises naturalistes…
  • 12 semaines de stage dans un organisme de gestion de l’espace

Principaux lieux de stage

  • Secteur associatif : le secteur de la gestion des espaces comprend une multitude d’associations
  • Secteur public territorial et d’Etat : les collectivités territoriales départementales et régionales, les parcs nationaux, certains parcs naturels régionaux…
  • Secteur privé : il comprend les entreprises spécialisées dans l’aménagement, le génie écologique, les études, le tourisme nature, voire les fermes pédagogiques…

Après le BTSA

Des débouchés réels et variés

Dans le domaine de la gestion des espaces et des ressources

  • Technicien / chef de chantier (technicien de rivière, cynégétique…) : planification du travail et encadrement, gestion technique.
  • Scientifique / naturaliste : protection et conservation de la nature.
  • Technicien / surveillance : surveillance entretien, voire police.

Dans le domaine de l’éducation et de l’animation

  • Animateur / éducateur (nature, environnement, développement durable) : animation, éducation, conception de projets
  • Animateur du patrimoine : animation tourisme nature, interprétation et promotion

La poursuite des études

  • Classe post-BTS en 1 an préparant au concours d’entrée dans les écoles d’ingénieurs
  • Licence directement ou en passant par une classe post-BTS
  • Licence professionnelle dispensée dans un établissement agricole en collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur (Éducation à l’environnement vers un développement durable…)
  • Un second BTSA en un 1 an en vue d’obtenir une double compétence

Compétences générales

Selon le cadre et la nature de son activité, le technicien supérieur devra disposer, à l’issue de sa formation, d’outils lui permettant d’exploiter ou de développer des compétences caractéristiques de son domaine d’action :

  • Intervention dans l’élaboration et la réalisation d’un programme de gestion des espaces et des ressources naturelles dans le cadre du développement durable
  • Organisation des chantiers ou des activités de son équipe
  • Prise en mains des activités administratives et financières relatives aux missions et dossiers qui lui sont confiés
  • Conduite des projets/actions dans le cadre d’un programme de gestion et/ou de valorisation
  • Accompagnement des acteurs des politiques publiques pour le développement durable des territoires

Conditions d’admission

Formation ouverte aux étudiants titulaires du Bac Scientifique (S), technologique (STAV) et Professionnel (GMNF). Des dérogations sont possibles pour les titulaires de certains autres baccalauréats.

La constitution du dossier se fait par le site http://www.admission-postbac.fr à partir du 20 janvier, jusqu’au 20 mars 2016

Si la date est dépassée, ou pour tout cas particulier, veuillez prendre contact directement avec l’établissement Agrotec. Les candidats peuvent prendre rendez-vous auprès d’un responsable en téléphonant directement au lycée.

Le site http://www.educagri.fr délivre les informations concernant l’enseignement agricole public et les BTSA.

Les étudiants sont sélectionnés sur dossier (bulletins de 1ère et Terminale, l’avis des professeurs et du conseil de classe). Les candidats peuvent prendre rendez-vous auprès d’un responsable en téléphonant directement au lycée.

Évaluation et délivrance du diplôme

Contrôles en Cours de Formation (50% de la note, 19 CCF sur les 2 ans)

Épreuves terminales (50% de la note)

  • Une épreuve écrite d’expression française et culture socio-économique.
  • Une épreuve professionnelle.
  Connectez-vous Connectez-vous
  Identifiant
  Mot de passe
mot de passe oublié   
pas de compte